C'est pas vraiment ma faute si y'en a qui ont faim

Mais ça le deviendrait, si on y change rien

            (Extrait de la chanson des enfoirés)

Oui, je m'engage avec...

Les Restos du coeur...

Pour transmettre, chaque fin d'année, un chèque à cette association caritative en fonction de mes ventes de l'année (référence Edilivre et Monty-Petons Publications).

 

 

Base de versement:

Pour chaque livre vendu, un euro versé aux restos du coeur.

 

 

Merci à vous Les enfoirés! 

En achetant La coquille et le saumon, Un roman et rien d'autre ou Coureurs de blues, vous faites aussi une bonne action. Trois fois merci, les amis !